Gelée de sureau du fond de mon jardin !

sureau.jpg

Cet arbre se trouve au fond de mon jardin.

Je n’osais pas utiliser les baies car il existe 2 types de sureau noir, l’un comestible et l’autre toxique… Mais comment fait-on pour les distinguer puisqu’ils se ressemblent ?

Le non comestible ou sureau Hièble a des grappes moins fournies qui poussent vers le ciel, c’est bon, le mien est bien fourni et pousse vers le sol ! Ouf ! Prenons l’escabeau et cueillons tout ce que nous pouvons !

Pour faire la gelée de sureau :

Egrapper les baies, ça enlève les petites bêtes en même temps. Passer sous l’eau et mettre le sureau dans une grosse casserole avec un verre d’eau.

En fait, le principe est le même que pour la gelée de groseilles.

Chauffer et faire éclater les baies en appuyant avec une passoire ou un écumoire.

Recueillir le jus, le peser et ajouter le même poids en sucre. Cuire jusqu’à petite ébullition qu’il faudra maintenir pendant environ 10 à 15 minutes.

Tester sur une assiette froide pour vérifier la prise.

Mettre en pots et attendre le complet refroidissement de la gelée avant de fermer les pots.

C’est génial sur une tartine, dans un yaourt, à la petite cuillère….

Prochainement, gelée de raisins. Je ne m’arrête plus, que m’arrive t-il ?

gelee-de-sureau.jpg

Print Friendly, PDF & Email
septembre 9, 2006

  • Non seulement je n’ai jamais essayé d’en faire, mais je n’en ai jamais goûté, je n’ai aucune idée du goût que ça peut avoir, pourtant ça me titille, enfin c’est trop tard pour cette année je pense…

  • Moi, c’est cette année, le jour J pour cette gelée, j’ai adopté ta recette et voilà 3 pots de gelée encore chaude. Merci pour tes explications. A bientôt.

  • oui, c’est délicieux ! le gout ressemble à la gelée de mure.
    D’ailleurs, on peut mélanger mûres et baies de sureau (50%). Le sureau est beaucoup plus rapide à cueillir et ne change pas beaucoup le gout de la gelée de mure.

  • tout simplement divin cette gelée, je ne remercierai jamais assez martine une amie pour son cadeau (un pot de gelée de fleurs de sureau ) et je vais me mettre au fourneau c’est le moment pour faire goûter à tous ce que j’aime ce nectar.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *