Grignote et Barbotine

recettes bio, sans gluten, pour allergiques, à la chataigne…

gelée de fleurs de sureau

| 37 commentaires

La première fois que j’ai mangé de cette douceur, c’était en Ardèche (j’entends des soupirs accompagnés de ..; pfff encore l’Ardèche, elle n’a que ce mot là à la bouche !) J’assume !

Une gelée toute douce, un vrai bonbon. Elle accompagnera les yaourts natures, les tartines ou rien du tout… une simple cuillère plongée dans le pot se suffit à elle même ! Il ne faut pas avoir peur de la couleur verte, c’est surprenant mais c’est végétal après tout !

L’année dernière des baies de sureau sureau.jpgont fini en gelée également (ici), mais cette année il était hors de question que je rate la cueillette des fleurs.

J’ai trouvé la recette ici, sur le blog de Flaneries, j’ai apporté de minimes modifications.

maceration-sureau.jpg

Il faut cueillir 4 ombelles, bien ouvertes et bien fournies.

Les rincer brièvement (je ne le ferai plus, Josiane conseille de laisser tel quel en rincant on retire pas mal de bonnes choses), retirer les fleurs et oter le maximum de tige.

Mettre dans un saladier et couvrir d’1,5 L d’eau bouillante.

Laisser macérer 3 jours. (Ce n’est pas trop. Pas de risque de macération laissant un mauvais gout. J’en ai gouté une qui n’a pas assez longtemps trempée : rien à voir, c’est fade)

Filtrer plusieurs fois, ajouter 1 kilo de sucre et 1 sachet d’agar-agar (4g), amener à ébullition pendant quelques instants. Oter du feu et remplir des pots propres et ébouillantés.

Refait avec 1/2 sachet d’agar-agar supplémentaire, la gelée se tient mieux. Je conseille.

Attendre le refroidissement avant de fermer les pots.

gelee-fleurs-sureau.jpg

Je ne vise personne, mais que ceux qui ont un pot en leur possession me donne leur avis !

Quant à moi je pense faire uniquement de la gelée de fleurs maintenant, c’est beaucoup moins long que celle de baies et « encore plus meilleur » (dixit mon schtroumpf).

Print Friendly, PDF & Email

Auteur : Grignote et Barbotine

Grignote fait la cuisine Barbotine travaille la terre, fait du raku, de la sculpture...

37 Commentaires

  1. De plus en plus populaires ces geleés de fleurs de fruits! Encore faut-il avoir l’arbuste à portée de la main. Ta gelée est bien jolie et sûrement très bonne.

  2. j’adore le sureau, mais ou en trouves tu ?!!
    😉

  3. Merci beaucoup pour le lien…
    Rhaaaaâ qu’est ce que ça a l’air booon tout ça!

  4. Je ne connaissais pas du tout les gelées de fleur, la tienne me tente bien!

  5. hihi les fameuses fleurs de sureau! Je dois avoir 5-6 recettes sur mon blog pour les utiliser si jamais 😉 Par contre je n’ai jamais pensé à faire de la gelée avec de l’agar agar…c’est sympa. Faut juste faire attention de bien prendre des fleurs de sureau commestible car il en existe un autre qui ne l’est pas !

    Bonne journée
    Claude

  6. J’avais déjà fait gelée de baies mais jamais de fleurs.
    Il ne me reste plus qu’à en trouver… et vite !

  7. magnifique ! J’adore ! j’en veux ! Je viens de voir des propositions de recette également chez Claude-Olivier, mais pas de fleur de sureaupour moi czette année, c’est bien triste !

  8. J’ai essayé en suivant scrupuleusement la recette, mais je trouve le résultat un peu liquide.. Disons que c’est « acceptable ». La prochaine fois, j’essaierai plutôt avec les mêmes proportions mais avec 1,25 L d’eau…

  9. Bonjour,
    Je fais des litres de sirop de fleurs chaque année et c’est grandement apprécié. Mes enfants passaient l’hiver sans rhume ni toux. J’ai fait de la gelée selon une autre recette et vais essayer la vôtre. Mais pourquoi laver les ombelles ? Vous enlevez tout le pollen et, mouillées ce n’est plus pareil J’ai toujours travaillé avec les fleurs telles qu’elles sont. Bien entendu, je les cueille en forêt ou dans des chemins sans circulation. Par chance, cette annéee, elles n’ont pas de petites bêtes. Au cas où, je les étale sur un drap propre sur une table dehors (je n’ai pas envie d’inviter ces hôtes dans l’appartement) et elles s’en vont toute seules. Macérer 3 jours me paraît beaucoup. toutes mes recettes mentionnent 24 – 48 heures. J’ai peur que cela tourne et fermente.
    Merci de me répondre et cordiales salutations.
    Josiane

  10. La gelée de fleurs de sureau c’est super bon ! En plus j’en ai dans le jardin Merci…

  11. hihi, je vois que je ne suis pas le seul a apprécier cet arbustre 😉 j’adore ces fleurs et je vais faire de la gelée avec les fruits, ils ne sont pas encore mûrs ici!

    Bon dimanche
    Claude

  12. Chez moi aussi c’était le sirop de fleurs de sureau: quel plaisir pour nous, enfants, de participer à tout le processus, depuis la cueillette des jolies ombelles odorantes, en passant par la traque des habitants indésirables, la macération, la cuisson et bien sûr, bien sûr, la dégustation dans un grand verre avec de l’eau bien fraîche. En gelée sur une tartine, ce serait du bonheur, un concentré de parfum d’enfance à étaler sur son pain. J’en rêve déjà!

  13. salut à tous et à toute §
    merci pour ta recette. par rapport à la question ou trouve t’on des felurs de sureau.
    il suffit d’ouvrie les yeux, on en trouve au bord des chemins, prés des fossés et des cours d’eau. et surtout regarde des photos avant de les ramasser.
    bon appetit !

  14. Bonjour à tous !
    Bien sûr, je vais essayer la recette ces jours car les sureaux sont en fleurs en ce moment.
    En réponse à Claude-Olivier, le sureau noir est comestible, pas le rouge (mais je ne sais plus comment on les différencie lorsqu\’ils sont en fleurs…)
    Bonne cueillette et bonne cuisine !

  15. je connaissais le sureau car nous l\’utilisons pour les yeux. Aujourd\’hui j\’ai fait ma premiere confiture Moi,je n\’en mange pas . Mais j\’ai des testeurs (es)Vous tiendrais au courants Et merci pour la recette;

  16. toujours fait la gelée et le sirop de sureau avec les baies,me réjouis de faire des beignets et de la gelée avec les fleurs…

  17. un régal… avec la fleur de sureau on peu aussi faire des pates de fruits, des bonbons….

  18. j’ai fait exactement cette recette, c’est une merveille ,mes invités sont enchantés, merci gelée originale et parfumée

  19. Salut à tous
    La gelée avec les baies un délice. Presque chaque année je fais de la limonade ou du sirop avec les fleurs mais ne connais pas la gelée avec les fleurs,vivement 2011 pour tester.

  20. C’est la première fois que je goûte la gelée aux fleurs de sureau, j’étais méfiante, et bien c’est un délice de douceur qui accompagbe mes yaourts tant qu’il y en aura dans le pot!!…

  21. bonjour, j ai déjà fait de la gelée de fleurs de sureau à base de jus de pommes. Je fais du jus de pommes avec un extracteur de jus, et je laisse infuser 10 mn (pas plus) les fleurs de sureau. Ensuite ,je traite comme une gelée traditionnelle. C est exquis et d\\\\\\\’une délicatesse!!!!!
    Je vais essayer l autre recette car le sureau commence à éclore

  22. bonjour, j ai déjà fait de la gelée de fleurs de sureau à base de jus de pommes. Je fais du jus de pommes avec un extracteur de jus, et je laisse infuser 10 mn (pas plus) les fleurs de sureau. Ensuite ,je traite comme une gelée traditionnelle. C est exquis et d\\\\\\\\\\\\\\\’une délicatesse!!!!!
    Je vais essayer l autre recette car le sureau commence à éclore

  23. Bonjour
    je viens aussi de gouter la gelée de fleurs de sureau et en comparant avec celle que j’avais faite acvec les baies rien à voir bien entendu et je prefere aussi celle avec les fleurs…
    Un enorme travail avec les baies que je n’ai d’ailleurs fait qu’une fois (30 pots)
    mais qui est tres bonne sur des pankakes avec boules de glace.
    Une apparté : j’adore l’Ardeche y ayant vécu jeune 7 ans
    bonne journée

  24. Ma recette….c’est a peut pres la meme,mais que moi je remplace l’eau par du jus de pomme,et je conseille de laver les fleurs car il y a enormement de petites bestiolle a l’interieur. de plus eviter de ceuillir les fleurs a proximitee des routes,car elles receuillent volontier le CO2…donc en foret ou au bord des champs….loin des routes

  25. J’oubliais. essayez la confiture de fleur de sureau + fraises….absolument delicieux

  26. Bonjour
    Cette gelée de fleur de sureau est un délice. Le gout en est amplifié sur du pain et du fromage de chèvre très frais.
    J’ai plusieurs personnes qui m’en ont offert et à chaque fois il y a des problèmes de gélification. J’en ai un pot qui est carrément liquide.
    Bon courage à tous.

  27. Bonsoir, j’ai refait de la gelée de fleurs de sureau cette année, elle est très bonne au goût, même délicieuse; mais il m’est arrivé une chose bizarre après la mise en pots, alors que la gelée avait l’aspect du miel, 1 à 2 jours après le sucre est descendu au fond et s’est cristallisé et solidifié et le dessus est devenu plus liquide. Je signale que j’ai utilisé du sucre cristallisé car je n’avais que ça sous la main…
    Merci pour vos réponses 😉

  28. Bonjour!
    J’ai fait macéré mes fleurs de sureau comme indiqué il y a 3 jours, et ce matin, en ouvrant le pot, une odeur de fermenté genre pourri…

    À quelle température laissez-vous macérer les fleurs? (Moi je l’ai fait environ à 20 C) Est-ce que vous les gardez au frigo?

    Merci, j’aimerais bien réessayer l’année prochaine lorsque j’aurai plus de fleurs.

    Véronique

  29. Bonjour , je viens de faire de la gelée et je me demandai combien de temps il fallait la cuire, ma gelée ressemble a un bloc de gelatine. J’ai mis de l’agar agar .
    Elle est très bonne quand même;

  30. Comme j’utilise de l’agar-agar c’est très court, environ 3 minutes.

  31. Pour faire la différence entre le sureau comestible et l’autre (plutôt indigeste ou toxique) : les ombelles ont un port dressées pour le sureau comestible et retombant pour l’autre. C’est ce que j’ai appris, je ne cueille jamais l’autre et dans le doute je m’abstiens ! Jusqu’à maintenant j’ai fait de la confiture de baies, mariées avec de la mûre parfois. J’ai bien envie d’essayer la gelée de fleurs !

  32. bonjour j.ai fait de la gelee avec confisuc elle est liquide mais tres bon dois je recuire merci de m.aider bisous de VESOUL franche comte

  33. Bonjour, voilà je viens de faire macérer comme dans la recette , mais je trouve le résulta pas très joli le jus est très foncé presque noir, esse normale. Pourtant j’ai bien enlever toutes les tiges. J’ai peur de faire le gelée et qu’elle soie noir.
    Peu tu me donner des conseilles.
    Jeanine. Belgique.

  34. Bonjour,
    Je me pose une question, j’ai mis à macérer les fleurs dans de l’eau bouillante comme indiqué, mais elles sont devenues marrons et l’eau aussi. Est ce normal et est ce que je peux faire ma gelée ou faut-il que je recommence en mettant du citron dans l’eau de macération ?
    Merci pour votre réponse.

  35. Depuis plusieurs années je fais du sirop avec les fleurs de sureau, ce qui est un régal. Lorsque j’ai trouvé votre recette de gelée, j’ai voulu essayer la recette, il y a une dizaine de jour, et l’ai suivi « à la lettre! ». Aujourd’hui, j’ai voulu déguster cette gelée, qui a une belle couleur verte claire et d’une parfaite consistance. Mais à ma grande surprise, en ouvrant le pot, je constate plusieurs points de moisissure d’une grandeur de 3 à 5 mm de diamètre. Habituellement, lorsque je fais mes gelées ou confitures, je ferme toujours mes pots immédiatement après le remplissage et je n’ai jamais connu ce genre d’ennui. Je serais ravie de recevoir votre avis.
    Avec mes très cordiales salutations.
    Raymonde

  36. Bonjour!
    Pour avoir déjà fait de la gelée de fleur de sureau, je me permets de faire deux remarques à propos de votre recette. La première est que les ombrelles ne doivent être ni lavées ni secouées pour préserver au maximum le pollen des fleurs. Il faut donc choisir un lieu de cueillette non pollué.
    Deuxièmement; Raymonde a raison il faut toujours fermer les pots de confiture immédiatement après les avoir remplis et les retourner. C’est ce qui permet la stérilisation et donc la conservation de nos confitures. J’adore cette gelée; autant en faire profiter les autres.
    cordialement

  37. J’ai eu le même souci mais ça n’a rien changé au gout. C’est très bon.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.