Pudding extra moelleux au sirop d’érable

C’est le première patouille que j’ai faite quand j’avais 6 ans. Et depuis j’aime toujours autant ça (la patouille et le pudding).

Mes copains se moquent de mon gateau au pain, comme je l’ai déjà dit, mais ils ne savent pas ce qu’ils ratent (ça c’est mon avis).

Cette fois nous avions vraiment beaucoup de pain rassis, c’était l’occasion de faire un pudding assez épais.

Je mets souvent des raisins secs à l’intérieur, mais j’aime bien aussi :

  • pommes – cannelle
  • abricots secs
  • pruneaux
  • un mélange noix – noisettes, grillées au préalable
  • pépites de chocolat

Il est possible de l’accomoder à toutes les idées.

Cette fois j’ai utilisé le sirop d’érable que nos amis nous ont amenés de chez eux, le vrai en boite métallique que je gardais précieusement mais qu’il faut bien utiliser un jour ou l’autre avant qu’il ne se conserve plus. Un petit clin d’oeil à Steff et Julie qui doivent avoir bien froid en ce moment. On vous attend de pied ferme cet été !

pudding-et-tasses2.jpg

Pour celui ci, j’ai utlisé :

  • 3 demi baguettes rassis
  • 1 litre de lait
  • 2 oeufs
  • 2 CS de sucre
  • 5 CS de sirop d’érable
  • 1 poignée de raisins secs

Il faut :

Mettre à tremper dans le lait tiède le pain réduit en morceaux. Ajouter les raisins secs et le sucre et attendre que le pain soit bien imbiber en mélangeant régulièrement pour faire remonter le pain au fond du saladier.

Je laisse en général tremper 2 heures.

Préchauffer le four à 190°C

Battre les oeufs en omelette, les ajouter au pain-lait en mélangeant le tout délicatement pour éviter que le pain ne se réduise en charpille.

Verser dans un moule à manqué et enfourner 30 minutes.

Attendre le refroidissement total pour éviter de casser le gateau.

Ce pudding est bien moelleux, bien épais, bien humide comme je les aime. C’est ma madeleine à moi ! (De Proust évidemment !)

J’ai déjà ma petite idée pour la prochaine fois, un mélange de fruits rouges (encore !) ou/et accompagné d’un coulis de fruits rouges.

Image Quimpex

Image Quimpex

Print Friendly, PDF & Email
février 21, 2007

  • Moi aussi j’adore les puddings au pain, mais c’est vrai que j’hésite à les servir quand j’ai des invités, certains se méfient… Tant pis pour eux, je les mange toute seule 😉 Et j’y mets souvent des pépites de chocolat et des cubes de pommes. Miam!

  • Je ne sais pas jeter de pain :ma mère faisait souvent des puddings je les ai toujours aimés ! et selon ce qu’on y met c’est loin d’être rébarbatif !

  • On ne voit presque plus de pudding dans les boulangeries, c’est dommage car c’est tellement bon ! Avec du sirop d’érable, ta recette est redoutable 😉

  • Aie, je viens de tomber de ma chaise en lisant le titre et en voyant la photo.

    C’est vraiment trop dangeureux de venir chez toi.

  • Juste un petite précision pour le sirop d’érable, la photo affichée sur le site montre ce à quoi doit ressembler le vrai sirop d’érable, et non pas dans une petite bouteille en verre avec de jolies feuilles d’érable ou encore moins dans une bouteille en plastique (sirop de poteaux à base de cassonade). Que peut-on faire avec du sirop d’érable et bien n’étant pas un fin amateur de desserts, je vais me baserai sur les connaissances de ma moitiée et de sa mère. Donc le sirop d’érable ca peut remplacer le sucre dans toute les patisseries, sur des pancakes (avec un morceau de beurre salé, hummm), je conseille le pudding chomeur, dans des marinades à barbecue,…
    Niveau conservation pas de problèmes, dans un récipient fermé avec bec verseur genre plastique (oui oui celui des fameuses réunions), au frigo il peut se conserver à peu près 6 mois, voir plus.
    A propos est-ce que notre chère Grignote a besoin de refaire ses réserves en sirop d’érable pour le mois de juin ???

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *